Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 10:17

Mon premier Bussi et je suis perplexe…

J'ai adoré l'écriture, poétique, jolie, raffinée presque féminine. Donc, pour la forme rien à reprocher.

L'histoire quand à elle est assez alambiquée, ce qui n'est pas un mal pour un thriller ; elle est bien documentée sur la mémoire des touts petits et ça, c'est génial, on apprend tout en se faisant plaisir.

Mais là où le bas blesse pour moi, c'est dans le comportement des officiers de police et surtout des deux obsessions de la commandante à savoir les beaux culs et son ventre désespéramment vide à l'approche de ses 40 ans ! Une petite remarque en passant sur le sujet, ça va mais en faire la ligne directrice du bouquin en parallèle de l'enquête, là, ça m'a vite lassée.

Et je ne parle même pas du dénouement qui peut en satisfaire certains mais qui m'a laissé sur ma faim.

« Un souvenir auquel il se force à penser tous les soirs, pour ne pas l'oublier si personne ne lui en reparle. Un souvenir qu'il se plante comme un clou dans le crâne. Un clou pour y accrocher une sorte de drap dans son cerveau, pour ne pas voir ce qu'il y a derrière. »

« Tout ce que vous faites avec vos gosses pendant les soixante premiers mois de leur vie, les emmener au zoo, à la mer, leur raconter des histoires, fêter leur anniversaire ou Noël, vous vous en souviendrez avec émotion, toute votre vie, comme si c'était hier, alors que pour eux, pschitt… le néant ! »

« Ce psy avait des yeux étoilés à vous persuader qu'il existe une vie sur Mars, à vous convaincre de monter à deux dans une fusée pour aller la repeupler. »

Un roman noir qui ressemble par certains côtés à un mauvais livre rouge :-p

Repost 0
Published by Carine - dans Roman policier
commenter cet article
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 14:28

Je continue donc mes lectures liées à la boîte de livres de poche trouvée à la déchetterie.

Deux romans de l'auteure dans le tas mais deux livres complètement différents.

Si le premier, « L'orpheline du bois des Loups », est plutôt un roman de terroir où l'histoire d'une famille est mise en avant, le second s'essaie à l'intrigue policière et ce n'est pas mal du tout.

Bon, c'est pas parfait, le ton est parfois un peu mou, la relation entre les enquêteurs un peu fleur bleue et certains passages font trop guide touristique. Néanmoins, les deux enquêtes sont bien menées même si rapidement j'ai eu quelques soupçons. Le récit est bien rythmé et la tension monte au gré des découvertes policières sans oublier une plume riche et colorée qui ne manque pas d'humour.

La description de la ville d'Angoulême et des alentours m'a vraiment donné envie d'y faire un petit tour, j'ai d'ailleurs été voir sur internet les photos liées aux lieux visités par les protagonistes.

« Maud poussa un soupir de soulagement en refermant soigneusement la porte : finies les idées noires. Elle était à l'abri de tout. Son chat persan, Albert, vint se frotter à ses jambes, et elle le prit dans ses bras pour un long câlin. Ensuite, il lui suffit d'allumer le lampadaire, de se lover sur le canapé en écoutant un peu de musique pour éprouver un plaisir infini et précieux, celui de se savoir vivante. »

« Vous savez, la pudeur, c'est bon pour celles qui ont quelque chose de moche à cacher. »

Je crois que je vais me laisser tenter par d'autres enquêtes de Maud Delage, un inspecteur qui a du cœur et de la répartie :-)

Repost 0
Published by Carine - dans Roman policier
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Carine
  • Le blog de Carine
  • : Pas de résumé, pas vraiment une critique, juste mes sentiments en quelques mots :-)
  • Contact

Recherche