Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 13:32

 

Mignon, rafraîchissant, charmant, amusant aussi...

Un roman conte de fée où Cendrillon est humaine et où le Prince Charmant fait partie du peuple de l'ombre.

Mais il n'y a pas grand-chose d'autre à dire…

L'histoire est simple et assez classique, les personnages sont attachants mais tellement peu étoffés, et la forme, à la portée d'un enfant de 10 ans ; vocabulaire de base, phrases courtes, dialogues familiers, peu de longues descriptions, pas d'analyse de société ou autres pensées qui font réfléchir.

Un livre jeunesse donc mais très loin de la richesse littéraire et de fond de la trilogie de Katia Lanero Zamora, jeune auteure contemporaine de Roxane Dambre ou encore du monde magique de J.K. Rowling.

 

« La fierté des tueurs Scorpi, c'est de porter une chemise blanche qui reste immaculée lors de leurs assassinats. »

 

« Et elle aime bien quand on lui dit beaucoup de mots. Parce que « oui » et « non », ça l'angoisse. »

 

« Pas de meurtre gratuit, pas de témoin, pas de victime collatérale. Ce qui signifie : pas d'explosion, pas d'arme, pas de poison. Si tous les tueurs à gages prenaient autant de précautions, il y aurait beaucoup moins de larmes chez les humains. »

 

Une lecture pour faire découvrir les plaisirs du livre à des pré-ados qui n'aiment pas lire  ;-)

Un grand merci à Babelio et aux éditions Calmann-Lévy pour ce roman reçu dans le cadre de la dernière masse critique.

Repost 0
Published by Carine - dans Jeunesse
commenter cet article
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 14:02

Un tout beau livre qui nous fait découvrir le monde des enluminures via un abécédaire tiré de nombreux parchemins originaux. Les images font rêver et le texte lié à la lettre correspondante nous donne des informations pertinentes et surtout les termes précis du sujet, une belle façon donc de s'instruire et surtout de découvrir l'histoire de la vulgarisation de l'écrit via les copies de parchemins.

Le bémol vient ensuite, dans les deux dernières pages de l'ouvrage où l'auteure explique aux enfants l'apprentissage des lettres au Moyen Age. Tout n'est pas faux, beaucoup de phrases sont juste des copiés-collés d'articles disponibles sur internet et une partie doit clairement sortir de l'imagination de l'auteure qui malheureusement n'a pas jugé bon de mettre ses sources à la fin du livre. Ainsi, des lettres sur les bols à ordonner, pas vraiment pour le bas peuple ni même pour la petite bourgeoisie ; des gâteaux en forme de lettres à déguster ou des biscuits lettres à lécher, je cherche toujours dans les sources culinaires moyenâgeuses pour trouver les recettes !

Repost 0
Published by Carine - dans Jeunesse
commenter cet article
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 17:37

 

Très belle légende, bien écrite et surtout, super bien documentée sur les us et coutumes au Moyen-Age.

C'est l'ancêtre du roman historique où l'on garde la chronologie et où les personnages et leurs hauts-faits sont grandis pour plaire aux lecteurs.

Sur le ton de la chronique d'antan, l'auteure nous chante l'amour et la famille. Elle nous promène à travers l'Europe dans un monde où la religion tient une place de choix, où chaque événement est le fait de Dieu ou du Diable, où la frontière entre le réel et le surnaturel est parfois bien mince.

Repost 0
Published by Carine - dans Jeunesse
commenter cet article
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 18:32

 

Une lecture facile, quelques passages assez longuets, un personnage principal dégoulinant de gentillesse, une histoire d'amour un peu tirée par les cheveux, un moment de détente pour passer en douceur de 2013 à 2014 et surtout, une lecture imposée par mes filles ;-)

L'auteure a une imagination fertile, un style un peu simple et un vocabulaire très accessible ; c'est une approche gentille (gnangnan aussi parfois) de la SF.

Une lecture jeunesse qui peut donner aux ados envie de lire :-)

Repost 0
Published by Carine - dans Jeunesse
commenter cet article
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 16:57

 

Il était une fois, un livre tout rose, tout doux ;

Il était une fois, des dessins tout beaux, tout colorés ;

Il était une fois, de jolies princesses et des princes charmants ;

Il était une fois, des petites filles curieuses et aventureuses ;

Il était une fois, des garçonnets charmants et ingénieux ;

Il était une fois, des grenouilles et des pissenlits...

Bon, là, je m'éloigne un peu et pourtant...

Qu'il est bon de lire un recueil pour enfants et toujours y prendre du plaisir...

Et s'il est vrai que maintenant la mode est aux histoires qui se terminent en divorce, avec des « princes » plutôt salauds et de « princesses » portées sur le fric, je trouve que les bonnes vieilles histoires pour les « filles » sont des portes vers le rêve. Et le rêve, c'est le sourire, la joie, l'élan pour commencer sa journée, orienter sa vie...

Repost 0
Published by Carine - dans Jeunesse
commenter cet article
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 20:32

Très belle réussite que ce roman jeunesse qui m'a été proposé par Masse Critique. Écriture fluide, vocabulaire riche complété de nombreuses notes explicatives en bas de page, chapitres ni trop longs ni trop courts qui permettent une lecture de classe, histoire simple sur fond historique bien documenté qui aborde néanmoins de nombreux thèmes. Si la musique est omniprésente, l'auteure parle aussi des difficultés matérielles des musiciens, même reconnus, au XVIIIème siècle. Le thème de la famille recomposée, de l'amour et de la mort sont décrits avec beaucoup de sensibilité et de justesse. Un livre pour ados ni trop simple, ni trop long, ni trop mièvre, ni trop technique, juste ce qu'il faut pour accrocher un jeune lecteur qui aime les belles histoires.

Repost 0
Published by Carine - dans Jeunesse
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Carine
  • Le blog de Carine
  • : Pas de résumé, pas vraiment une critique, juste mes sentiments en quelques mots :-)
  • Contact

Recherche