Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 08:34

 

Génial, pas d'autres mots pour décrire ce roman pour le moins intriguant.

Un fait bien réel, l'attentat de Lockerbie ; une légende toujours bien vivante dans la région de Berkeley, Bisley Boy ; des tensions réelles entre les différents services américains et britanniques, CIA/MI6 et FBI/SOCA ; et pour finir, un clivage en Irlande dont les origines datent du règne d’Élisabeth 1ère… Voilà le terreau d'un récit qui décoiffe ;-)

Une plume riche et des plus documentées, un rythme soutenu, des personnages plus vrais que nature, une intrigue qui continue à tourner dans ma tête, et pour le fond, un décor toujours bien présent dans Londres et ses environsUn roman passionnant qui n'a qu'un seul gros défaut, il se lit bien trop vite ;-)

Et pourtant, j'ai fait durer le suspense, toutes les dix pages à peu près, je me suis lancée sur google image pour une visite virtuelle des lieux décrits. J'ai adoré :-)

Et à d'autres moments, via wikipédia, j'ai continué ou plutôt refait, les recherches de l'auteur pour mon propre plaisir. J'ai adoré aussi ;-)

Un thriller moderne où l'Histoire tient une place de choix, voilà la marque de Steve Berry qui a compris qu'un récit est encore plus fort quand il mêle dans sa trame réalité et fiction.

 

« Elle ne perdait pas son temps à discuter de ce qu'on ne pouvait plus changer. Elle était toujours positive, prête à se réjouir, à envisager le meilleur. »

 

« Que serait un secret s'il ne pouvait pas être découvert ? »

 

« Celui qui boit du vin dort bien. Celui qui dort bien ne peut pas pécher. Celui qui ne pèche pas va au ciel. »

 

Et finalement, si c'était vrai ? Une légende comporte toujours une part de vérité alors pourquoi pas celle-ci...

Tellement envie que certaines analyses ADN se fassent pour connaître le fin mot de l'Histoire moi ;-)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Carine
  • Le blog de Carine
  • : Pas de résumé, pas vraiment une critique, juste mes sentiments en quelques mots :-)
  • Contact

Recherche