Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 13:53

J'avais oublié à quel point cette BD était géniale et maintenant, il va falloir attendre la fin du challenge pour lire les 30 suivantes ;-)

Pas d'explications encore, juste une première planche qui montre la guerre, l'horreur, la désolation et finalement la nature, qui reprend ses droits et achève le travail de destruction de l'homme.

Et puis l'histoire, une première histoire, une première bataille pour survivre, pour éliminer les méchants, ceux qui ont mis à profit la situation pour réduire les villageois en esclavage pour de l'or, pour de l'argent, ce puissant élixir qui fait s'entretuer les hommes depuis la nuit des temps.

Des dessins précis, détaillés où la couleur orangée est omniprésente, orange comme le feu, orange comme les levers et couchers de soleil, orange encore comme les cheveux de Kurdy. Kurdy, sorti de nulle part, ni vraiment un méchant mais pas certain qu'il soit un gentil, va servir de tuteur et de mentor à Jérémiah pour la durée de sa quête.

« Sans vouloir te vexer, ma vieille, c'est tout de même rassurant de se découvrir plus intelligent qu'une mule !… Qu'est-ce que tu en dis ? »

« Allons donc, il aura glissé sur son savon à barbe avant d'avoir enfilé son parachute, ça arrive à tout le monde. »

Un moment de lecture très plaisant qui laisse un goût de trop peu et qui, surtout, change de la romance ;-)

Dans le cadre du challenge multi-défis 2016, j'utilise un de mes quatre jokers BD pour l'item : « Un livre post-apocalyptique ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Carine - dans BD
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Carine
  • Le blog de Carine
  • : Pas de résumé, pas vraiment une critique, juste mes sentiments en quelques mots :-)
  • Contact

Recherche