Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 14:45

Toujours gris dehors, toujours rouge dedans…

Voici un roman très bien écrit, où l'on sent l'influence des grands auteurs romantiques classiques. Influence qui imprègne les personnages qui en deviennent presque des tragédiens…

Ici, pas question d'humour, on joue avec la haine et la violence, l'amour et la passion, pas vraiment de romantisme ni d'érotisme non plus, juste un jeu de sentiments qui se répète d'une génération à l'autre.

La forme est belle même si l'emploi de la première personne donne au roman un ton de journal intime mais le fond est maigre et les circonstances « dramatiques » qui n'en sont pas toujours se ressemblent tout au long de l'histoire.

Parlant d'Histoire, juste quelques lignes concentrées sur deux pages presqu'à la fin du livre pour positionner le récit dans le temps.

Donc, pas vraiment un livre rouge, bien qu'il en ai la couleur, ni un grand roman d'amour, d'où ma perplexité !

« Laissez-moi remonter à mon enfance. Il n'y a pas d'histoire qui ne prenne sa source dans cet âge magique où, pour le meilleur et pour le pire, notre personnalité se modèle et notre avenir se dessine. »

Vous allez rire, j'ai trouvé le tome 1 dans ma bibliothèque et je vais donc m'empresser de le lire pour voir si ma drôle d'impression se confirme...

Partager cet article

Repost 0
Published by Carine - dans Roman rouge
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Carine
  • Le blog de Carine
  • : Pas de résumé, pas vraiment une critique, juste mes sentiments en quelques mots :-)
  • Contact

Recherche